Principes

Les procédures de médiation sont plus flexibles que les procédures judiciaires ou d’arbitrage. Elles sont basées sur les principes suivants:

  • Responsabilité individuelle

    Les parties décident des sujets de discussion. Elles peuvent à tout moment élargir ou réduire la liste des points de litige. Elles seules décident comment leur conflit doit être réglé.

  • Volontariat

    Les parties ne peuvent pas être obligées à participer. Elles ont le droit d’interrompre la médiation à tout moment.

  • Confidentialité

    Les informations et connaissances qui sont révélées lors de la procédure ne doivent pas être utilisées ou divulguées. Ceci est valable aussi bien pour les parties que pour le médiateur même en cas d’échec de la médiation.

  • Neutralité

    Le médiateur ne représente aucune partie. Il est neutre et traite les parties de façon identique.

  • Information

    Un conflit ne peut être résolu que si tous les faits qui y sont relatifs sont connus et discutés.